L'ARDICÔNE, le truc magique qui améliore la sécurité et le confort du client et réduit vos coûts.

L'anti-chute à corde avec contrepoids ou à enrouleur est un système couramment employé pour assurer la sécurité le long d'un atelier vertical.

Mais ... l'expérience montre que des clients oublient de connecter l'anti-chute à leur harnais.

Mais ... la maintenance annuelle demande le démontage à chaque fin de saison. Elle est coûteuse.

Le système des ardillons (aussi appelés épis) disposés le long de la ligne de vie s'est développé comme une alternative.

Mais ... qu'ils soient fixés par serre-câbles ou même par manchons sertis, le client doit libérer une main pour passer son crochet de sécurité à chaque ardillon. Ça devient vite fastidieux, c'est parfois inconfortable et même fatiguant surtout sur les agrès souples comme une échelle en câble ou un filet. À la limite, le risque de lâcher est accru à cause de la fatigue ou des déséquilibres.

Voici enfin l'Ardicône

Il permet au connecteur (crochet de sécurité *, navette, double mousqueton) de coulisser aisément le long de la ligne de vie. Le connecteur franchit sans à-coup les sertissages des ardillons. Voyez avec la vidéo comme cela est facile !

* toutes marques à l'exception cependant des mousquetons Clic'it et Bornack, pour lequels le diamètre de l'Ardicône n'est pas adapté.


Les gains pour vos clients

+ de plaisir

> Le client n'a plus à saisir son crochet de sécurité à chaque ardillon.

> Le client n'est plus tenu de s'attacher à un anti-chute, au pied de l'atelier, à s'en détacher au sommet, manœuvre pas toujours facile. 

> Finies les incompréhensibles ruptures de ligne de vie.

> La progression est fluide, agréable. Les ascensions redeviennent ludiques.

 

+ de sécurité

> La probabilité de chute est réduite, le client conservant les deux mains disponibles pour s'accrocher à l'agrès et se hisser.

> Suppression du risque qu'un client monte sans sécurité, par oubli d'accrocher l'anti-chute à son harnais.

> Suppression du risque de dysfonctionnement de certains autres dispositifs (Rocker, Shunt...)

> L'absorbeur de choc placé au sommet de la ligne de vie limite la force d'impact en cas de chute à moins de 600 daN. Voir le résultat des tests réalisés avec APAVE en bas de page.

Les gains pour votre parc

+ de fluidité

> L'ascension est plus rapide, les attentes au départ des montées sont réduites.

> L'accès des opérateurs en intervention est plus rapide et mieux sécurisé.

+ d'économie

> L'investissement est définitif. Il ne demande aucune maintenance.

> Vous économisez la coûteuse maintenance annuelle des systèmes à corde ou à enrouleur.

> Vous économisez les coûteuses ruptures de ligne de vie.


Mise en œuvre

Ce qu'il faut savoir

> La retenue d'une chute est réalisée par l'ardillon fixé au câble de la ligne de vie continue. L'Ardicône est le complément fonctionnel de l'ardillon et ne se substitue pas à lui ni au sertissage.

> Afin de réduire le facteur de chute, le client apprend à positionner la longe dans le creux du coude. Une signalisation au pied de chaque jeu rappellera cette consigne.

> L'Ardicône est utile à la montée. Il n'apporte pas de service sur une ligne de vie verticale en descente. En revanche il demeure intéressant dans le cas où la descente est également utilisée comme accès en montée par les opérateurs en intervention. 

Nous préconisons

- un ardillon tous les 40 cm sur les ateliers enfants, tous les 50 cm maximum pour les adultes

- un manchon avec au minimum 2 sertissages

- ardillons de 25 cm maximum, avec protection par embout thermorétractable

- l'ardillon est orienté à l'opposé de la progression

- la hauteur du 1er ardillon tient compte du tirant d'air engendré par la longueur de la longe (dans la pratique nous retenons 2 m pour une longe de 80 cm). 

 

Si vous ne disposez pas d'une sertisseuse

Nous produisons pour vous une ligne de vie verticale sur mesure avec ardillons et Ardicônes tous les 40 ou 50 cm. Câble Ø12 mm, âme acier 7x19, protection galva classe B, terminaisons nues pour la fixation sur vos installations.

 

Votre ligne de vie est en place, avec les ardillons déjà sertis ?

Conservez-la. Demandez-nous la Réf. KBARF , elle est conçue spécialement pour être positionnée et immobilisée sous le sertissage existant, en quelques secondes. Vous n'aurez rien à démonter, rien à refaire.


Capacité de retenue et absorption du choc

igne de vie verticale Clip'fil Kujanak
Test APAVE sur adillon

Deux types de tests ont été réalisés pour Kujanak par APAVE de Fontaine (Grenoble), le 14/12/2020, sur une ligne de vie à ardillons.

Les tests dynamiques ont vérifié le fonctionnement d’un absorbeur de choc à déchirure. Deux masses ont été utilisées, 50 et 80 kg, dans les deux configurations de facteur de chute 1 et 2. Dans chaque cas, l’ardillon a retenu le connecteur.

La force de choc est demeurée en dessous de 600 daN, valeur limite donnée par la norme EN 15567.

Le test statique a montré que le connecteur s'est échappé de l'ardillon à 1263 daN, soit 2 fois la valeur limite des 600 daN.

 

 

Masse

50 kg

80 kg

Facteur de chute

1

2

1

2

Force de choc mesurée

424 daN

478 daN

516 daN

576 daN

Longueur de déploiement de l’absorbeur

12 cm

23 cm

14 cm

28 cm